Bintang Opak, L’atelier d’expression des enfants

Tribunjogja.com, Karangploso- “L’atelier Bintang Opak, ici nous apprenons. L’atelier Bintang Opak, ici nous créons les œuvres.” des dizaines d’enfants ont chanté cette chanson. La voix forte des enfants qui habitent à Karangploso, Bantul a été mélodieuse avec la petite pluie qui est tombé dans cette nuit, Samedi (28/1/2017).

Les enfants sont rassemblés dans un atelier qui existait autrefois dans leur village parce qu’ils veulent devenir témoins vivants du retour le noveau atelier avec le noveau nom aussi, L’atelier Bintang Opak. Ipung, le compagnon de Bintang Opak a expliqué que c’est l’une des activités de la Fondation Bintang Kidul qui engage dans l’éducation comme les bibliothèques et l’alphabétisation. En plus de Yogyakarta, le studio est également situé à Pati et Bekasi. “Cette fondation engagée dans l’éducation des enfants. Il y a aussi le badminton et des bourses aux enfants défavorisés. En général, ces fondations offrent un accès à l’éducation pour les enfants défavorisés, ” a-t-il dit à la Tribun Jogja.

En tant que l’espace public accessible aux enfants à apprendre et à canaliser les idées, il y a beaucoup d’activités telles que la classe de créativité classe, le théâtre, le cours de britannique, etc. “Nous sommes allés dans le village et prendre les jeunes pour éveiller cet espace public. Nous avons accompagné simplement l’idée des jeunes.”  a-t-il poursuivi.

Actuellement, il y a 40 enfants qui ont rejoint dans le studio. En moyenne, ces enfants sont écoliers de l’école primaire, et ils sont citoyens local. De plus, il n’y a pas toute charge pour ces enfants.

“Il s’est passé d’un mois pour attirer les enfants et les adolescents. Il y avait le pantomime, la lecture de la poésie, le théâtre et les autres. Tout était leur idée. Comme l’ouverture, Sujud Kendang animait cet événement.” a-t-il expliqué.

“Nous fournissons l’espace du droit essentiel des enfants qui ont besoin pour jouer gaiement. Les écoles pour enfants tendent à être tendues. Donc, ici les enfants peuvent jouer un jeu positif.”  a-t-il conclu.

Pendant ce temps, Beny Atmaja, le jeune locale a expliqué que les jeunes étaient très heureux avec le retour de l’atelier qui anciennement connu sous le nom Omah Opak.

Selon lui, pendant l’atelier de vide, ces enfants ont perdu de la place pour étudier et discuter.
“Les jeunes espèrent l’atelier Bintang Opak peut constituer un espace positif pour les enfants. Les enfants peuvent s’exprimer par l’écriture, la chanson et ainsi de suite.”  a-t-il dit.(*)

Tinggalkan Balasan

Alamat email Anda tidak akan dipublikasikan. Ruas yang wajib ditandai *