Indonésie : pays du badminton

J’ai une incroyable histoire à vous raconter, celle de mon aventure dans un pays où le badminton est roi l’Indonésie. J’en avais tellement entendu parler, on me disait que les volants fusaient à une vitesse vertigineuse. que les entraînements étaient très physiques et intenses, que le soleil tapait si fort qu’il était impossible de s’entrainer l’après-midi.

Eh bien on m’avait pas menti mais c’était encore mieux que dans mes rêves les plus fous ! J’ai débarqué à Bandung (troisième plus grande ville d’Indonésie) plus exactement dans le club de Mutiara Cardinal ou plus de 200 enfants de 10 à 17 ans s’entraînent 6h par jour. J’ai de suite etait plongé dans le bain en intégrant le groupe de 11/12 ans. Wahou quel niveau et quelle détermination, ici on respire badminton, on pense badminton, on vit badminton et surtout on donne le meilleur de soi tous les jours. C’était fascinant et c’était cela que j’etais venu chercher dans ce pays magnifique.

L’intensité des exercices ne m’a pas fait peur et mon corps c’est parfaitement adapté aux conditions extrêmes des entraînements. J’ai adoré être en contact permanent avec les petits indonésiens qui m’ont de suite adopté et mis à l’aise en échangeant des mots en Indonésiens et Français. Quelle belle expérience enrichissante et que de bons souvenirs pour toujours, côté badminton j’ai pris beaucoup d’expériences et j’ai bien analysé le jeu indonésien c’est sûr je vais m’en inspirer.

Mais pour moi, l’Indonésie ce n’était pas que du badminton, c’était aussi la possibilité de pouvoir aider des enfants défavorisés en leur offrant tous vêtements et raquettes de badminton récoltés tout au long de l’année. Ce fut une expérience incroyable, j’ai donné beaucoup de bonheur mais ils m’ont donné beaucoup d’émotions et je suis repartis de ces expériences avec beaucoup plus de maturité et de confiance en moi, quand j’ai vu leur condition de vie et leur maison cela m’a rendu triste mais j’ai surtout appris le respect des autres.

J’ai parcouru plus de 1000 km en taxi, navette, train et avion pour découvrir ce beau pays, j’ai appris à parler l’indonésien ( je sais compter jusqu’à 100), découvert une culture différente de la mienne. Côté bad je vais me servir de toute l’expérience que j’ai acquise tout au long de ces trois semaines. Techniquement et tactiquement ils sont très fort, parfois j’ai smashé 400 fois en un entraînement, c’était dur mais c’était bien !

Ce voyage a changée ma vie, ma vision du monde, ma façon de penser et le respect des autres. Merci encore à vous tous de m’avoir permis de vivre une telle expérience. Je ressors de cette aventure avec une détermination encore plus forte, oui je veux aller vers le très très haut niveau, je veux vivre entièrement ma passion et vous donne rendez-vous en 2024.

Pendant ce séjour j’ai fait des rencontres exceptionnelles, j’ai croisé des enfants passionnés comme moi et j’ai surtout rencontré Daniel, un petit Indonésien de 15 ans qui veut atteindre le très haut niveau et Dominque une femme hyper sympa et ultra dynamique qui donne toute son énergie pour que les enfants indonésiens souvent ramasseurs de poubelles puissent vivre une vie simple mais belle grâce au badminton !
Merci à mes parents et à mon frère de me soutenir chaque jour :
Rémy

Vous pouvez trouver l’article ici: https://bit.ly/2NjE4kV

Tinggalkan Balasan

Alamat email Anda tidak akan dipublikasikan. Ruas yang wajib ditandai *